Wasou-kimono

Confection artisanale de vêtements traditionnels japonais ou wafuku (wa signifiant japonais et fuku vêtements), le principal étant le kimono.

Le mot kimono se compose des termes kiru (porter) et mono (chose), littéralement : chose que l’on porte sur soi. Il s’utilise aussi bien pour désigner les vêtements masculins que féminins.

Vêtement traditionnel rectiligne, le kimono est formé de rectangles de tissus pliés et cousus tombant jusqu’aux chevilles ou au-delà des pieds. Ce terme désignait tous types de vêtements avant l’introduction des vêtements occidentaux au Japon. La tradition de l’ensemble  kimono et obi (ceinture) est ancrée dans la culture japonaise : kimono et obi sont choisis selon les saisons, l’âge et la formalité de l’événement. Cet esprit est immuable.

On dit que c’est à la fin de l’époque de Nara (710-794), qu’est née la forme originale du kimono et une approche de la forme actuelle est apparue à l’époque de Heian (794-1185/1192).

*

Période Heian (794-1185/1192), environ 400 ans. Le vêtement formel pour adulte se compose de 12 kimonos superposés.

Ce tableau présente cette époque :

TOKI 3

Tableau en tissu (coton, soie) avec origami (papier) – Hauteur 62 cm   Longueur 57 cm

    Une histoire d’Art entre la France et le Japon 

 

Danse traditionnelle en costume de l’époque Heian

 

 

 Période Edo (1603-1867) :

TOKI 2

Tableau en tissu (coton, soie) – Hauteur 113 cm   Longueur 50 cm

 Une histoire d’Art entre la France et le Japon

Tableaux originaux, en tissus  Création Miyuki HARA LAMY

***

Wasou-hakimono

IMG_20170131_111504

IMG_20170131_112726