Une hibakusha, rescapée du bombardement nucléaire de Hiroshima, reçoit le prix Nobel de la Paix 2017 attribué à ICAN*

Le prix Nobel de la Paix attribué à ICAN a été reçu conjointement par la directrice de ICAN, Beatrice FIHN, et Setsuko THURLOW, 85 ans, hibakusha rescapée du bombardement de Hiroshima.

nobelprize.org

La cérémonie s’est déroulée le 10 décembre 2017, à Oslo, en présence du couple royal de Norvège, sous le regard attentif et ému de nombreux survivants des bombardements de Hiroshima et Nagasaki, venus spécialement du Japon.

Setsuko Nakamura, est née à Hiroshima. Elle a 13 ans au moment du bombardement atomique de sa ville natale, le 06 août 1945, et se trouve à 1,8 km de l’hypocentre.

Elle survit mais perd plusieurs membres de sa famille et de nombreux amis.

Dans les années cinquante, elle s’installe au Canada où elle épouse Jim Thurlow. Après la création de ICAN, en 2007, elle rejoint l’organisation en tant qu’ambassadrice.

 

Le discours de Setsuko THURLOW, à la cérémonie de remise du prix Nobel de la Paix :

en français                        en japonais

Le « piano de la bombe atomique » au concert du prix Nobel de la Paix

Photo : Yagawa Piano Studio

Le 11 décembre au soir, au concert de clôture de la cérémonie de remise du prix Nobel de la Paix, l’artiste américain John Legend s’est accompagné du « piano de la bombe atomique » : un piano rescapé du bombardement atomique du 06 août 1945, découvert à 3 km de l’hypocentre à Hiroshima, remis en état par Yagawa Mitsunori, un hibakusha de deuxième génération, accordeur de piano.

Transporté à Oslo spécialement pour la cérémonie, ce piano a été utilisé lors de nombreux concerts à travers le Japon, ainsi qu’à New-York en 2010.

Yagawa Mitsunori, qui a accompagné l’instrument jusqu’à Oslo, souhaite le présenter comme le « piano de la paix ».

Il existe, en tout, 6 pianos rescapés des deux bombardements atomiques de Hiroshima et Nagasaki.

______________________________________

*  Campagne Internationale pour l’Abolition des Armes Nucléaires (ICAN) est une coalition internationale créée en 2007, regroupant près de 500 ONG dans plus d’une centaine de pays, dont l’objectif consiste en l’aboutissement d’un traité abolissant les armes nucléaires.

Sources : NHK, nobelprize.org, japanfm.fr, ICAN

***

Rikuo Fukamachi, L’éclair. © Mémorial de la Paix d’Hiroshima

Les dessins des hibakusha, survivants de Hiroshima et Nagasaki, sont actuellement exposés aux Archives nationales de France de Pierrefitte-sur-Seine, du 08 décembre 2017 jusqu’au 31 mars 2018, après avoir été exposés à la Maison des mémoires du Centre Joë Bousquet de Carcassonne, du 30 juin 2017 au 28 octobre 2017.

Photos Toki, prises à l’exposition de Carcassonne :